Quels apports des sciences humaines et sociales dans la lutte contre l’habitat indigne ? Bilan de la journée d'échanges.

Publié le par PV

  
logo-reseaupaca.jpg


Le Réseau technique régional PACA de lutte contre l’habitat indigne et l’Association Paroles vives remercient vivement les intervenants et les participants de la journée qui s’est déroulée le 15 décembre dernier au CETE Méditerranée d’Aix-en-Provence : « Quels apports des sciences humaines et sociales dans la lutte contre l’habitat indigne ? »   (lettre n°13 du réseau http://lhi-paca.org/article.php3?id_article=143)

 1

 

L’objectif de cette journée était de réunir entre 40 et 60 personnes en recherchant un équilibre entre des chercheurs en sciences humaines et sociales et des professionnels de l’habitat, comprenant (en y associant) associations, étudiants, services de l’Etat et des collectivités, plus largement des professionnels de l’habitat et du logement volontaires pour participer à ces échanges. 

L’objectif quantitatif et qualitatif a été atteint puisqu'en milieu de matinée, on comptait plus de 50 personnes d’horizons très variés : chercheurs et doctorants en sciences humaines et sociales de différents laboratoires de recherche, services de l’Etat et de la Région Paca, étudiants, associations, techniciens des collectivités, opérateurs, représentant de réseau régional, BET, consultants,…venus de l’ensemble des Régions Provence Alpes Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon, mais aussi d’autres villes françaises intéressées par cette initiative (Roubaix, Lille, Lyon, Paris, …) et à qui nous avons souhaité volontairement ouvrir nos portes afin d’enrichir les connaissances et les débats.

 

La qualité des interventions a permis d’initier les échanges, de nourrir les débats tout au long de la journée et de créer du lien entre des approches et des logiques qui n’ont malheureusement pas si souvent l’occasion de se croiser. Nous espérons que cela fasse avancer les coopérations autour de ces délicates questions d’habitats.

 

Plusieurs pistes ont été évoquées lors de la synthèse et au cours des débats. Une proposition de « Paroles Vives » autour d’un espace ressource articulerait :

- l’organisation de cycle de séminaire au regard des besoins et la diffusion d’informations sur ce qui se fait en interface en la recherche et les professionnels,

-sur une plateforme  numérique de mise en ligne d'articles et productions  mixtes (chercheurs / professionnels / étudiants),

- un  forum de questions/réponses,

- un journal d’actualités (état de la recherche, appel à projet, calendrier évènementiel…).

 

 

2.jpg

 L’intérêt de la mise en place de cycles de formations locales sur l'habitat dégradé, la LHI, le "mal logement", notamment à destination des intervenants sociaux et acteurs locaux, se situe dans le droit fil de l'une des actions du Réseau missionné pour cela par la DGALN, le Pôle national de LHI (PNLHI), l'ANAH et la DRI. Cette action s'organise en lien avec le PNLHI et les organismes de formations princip a l ement en PACA. Besoin aussi relevé par des membres du CEJU et de l’IRTS présents, l'organisation de cette action de formation pourrait naturellement associer les laboratoires de recherche en SHS et d'autres partenaires dans une optique pluridisciplinaire. Elle fait déjà l'objet d'une première réflexion en vue d'une présentation préalable du projet aux maîtres d'ouvrage pressentis en 2010.

 

Cette journée a été aussi l’occasion de formuler un certain nombre de questionnements et de pistes d’études et de recherche, à titre d’exemple :

- Comment aider plus les propriétaires occupants et bailleurs impécunieux ?

- Quelle possibilité d’avoir un « dispositif unique » associant des compétences multiples ?

- Quels sont les place et rôle de la médiation sociale et santé ?

- Quel impact et évolution du droit sur les pratiques ?

- Quelle singularité en région PACA des situations de  « mal logement » et de traitement de l’habitat indigne ?

- Comment favoriser l’effet itératif entre l’action publique et les interactions avec la recherche (la politique publique relève les manques et donc les besoins en recherche) ? 

 

Des pistes et projets auxquels nous ne manquerons pas de vous associer.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos suggestions pour alimenter cette dynamique.   

 

En attendant la lettre du réseau, Lettre N°13, récapitulant les échanges de cette journée, vous pourrez prochainement consulter en ligne sur les sites : du Réseau LHI Paca  (à partir de Google recherche : lhi-paca.org), et le blog de Paroles Vives  http://parolesvives.over-blog.com/) : le dossier des participants à cette journée, l’annuaire des chercheurs, les bibliographies, les notes et présentations power point de la journée,…


En vous remerciant encore pour votre participation et en vous souhaitant de très bonnes fêtes de fin d’année.

A l ‘année prochaine !


Jean-Bernard Brulet,

animateur du réseau PACA de lutte contre l'habitat indigne


Corinne Cassé,

chargée de mission pour Paroles Vives

Publié dans Restitutions

Commenter cet article