Projets pour 2007

Publié le par PV

  • Les travaux lancés fin 2006 nous permettront début 2007 de voir la pleine réalisation de ceux-ci : dans le cadre de notre convention tripartite avec le Conseil Général 13 et la MMSH d’Aix en Provence nous avons pu réaliser 39 heures d’entretiens avec les arméniens de Marseille et des Bouches du Rhône ; entretiens déjà indexés et déposés auprès des Archives départementales 13. Nous reprendrons le collectage dès janvier jusqu’en juin 2007 afin de déposer le fonds sonore définitif, soit 150 heures d’entretiens indexés et libres d’accès au public. Pour cette réalisation nous comptons employer deux autres spécialistes de recueil de mémoire orale. Courant octobre 2007 nous proposerons diverses interventions publiques en partenariat avec les Archives départementales 13 et la MMSH à destination du grand public et public scientifique dans le cadre des journées de la science sur le thème du collectage de la mémoire vivante et de la restitution culturelle.
  • D’autre part notre partenariat se poursuit avec le SAN ouest Provence dans la mise en valeur de la parole des anciens ouvriers de Rassuen collectée en 2005 par l’association, par le biais d’une exposition ethno historique sur le thème de cette usine courant février 2007 au Musée d’Istres.
  • Nous travaillons également à la préparation d’un projet sur l’alphabétisation et l’accès à la lecture comme moyen d’intégration prépondérant notamment pour les populations récemment immigrées. Nous aimerions ainsi produire un outil immédiatement appréhendable par l’ensemble des travailleurs sociaux dans leur démarche d’accompagnement. Pour soutenir cette opération nous ferons appel à des subventions européennes, régionales, départementales et au mécénat.
  • Nous travaillerons à la mise en réseau et au développement des dynamiques chargées de la mise ne valeur du patrimoine vivant dans les Bouches du Rhône et en région notamment par l’assistance aux autres associations qui travaillent dans ce domaine en leur proposant formation et conseil scientifique.

 

  • Enfin l’association se place dans la perspective de devenir pôle de formation et de sensibilisation aux méthodes en sciences sociales en organisant des stages et des encadrements pour les professionnels non spécialistes. Elle fera pour cela une demande d’agrément auprès de la Préfecture des Bouches du Rhône.

 

Marseille le 12 janvier 2007

Publié dans Vie de l'association

Commenter cet article